Expositions passées

Depuis juin 2010, l’Abri Mémoire est devenu un espace de rencontre, d’éducation et de réflexion sur la première guerre mondiale, la paix et la citoyenneté. A la fois centre de ressources, site culturel et espace de création artistique autour du champ de bataille 14-18 du Hartmannswillerkopf et du patrimoine de mémoire en Alsace et dans les Vosges, l’Abri Mémoire vous invite à venir découvrir ses expositions et animations.

L’Abri-Mémoire est un espace culturel de la Communauté de Communes de Thann-Cernay.

Doté d’un espace d’expositions temporaires, d’un centre de documentation, d’une salle de conférence et d’un atelier d’artiste, au-delà de sa mission d’accueil du public, l’Abri Mémoire s’est donné pour missions :

  • La valorisation du patrimoine lié à l’Histoire, la Mémoire et la Paix, à travers l’organisation d’expositions temporaires, d’activités culturelles et pédagogiques, de conférences et de publications.
  • La conservation du patrimoine de mémoire , par une politique d’acquisition, d’archivage et de conservation de documents écrits, visuels ou sonores, de témoignages, d’objets anciens ou plus récents, en rapport avec la première guerre mondiale.

Vous pouvez télécharger le catalogue des expositions passées :

PDFListe des expositions passées non itinérantes

 

En complément de ce catalogue, vous pourrez trouver ci-après :

- l'affiche de l'exposition "Lettres de Poilus"

- l'affiche de l'exposition hommage sur Yves Ruhlmann

- les citations d'Yves Ruhlmann

- la carte présentant les lieux peints par Yves Ruhlmann

- le dépliant sur l'exposition "Guerre/Krieg"

- le dépliant sur l'expo-jeu "Le sentier de la guerre, ou comment l'éviter"

- des explications pour la visite de l'exposition "Des affiches et des hommes"

- l'affiche de l'exposition "Le sentier de la guerre, ou comment l'éviter"

- le panneau d'introduction de l'exposition intitulée "Au delà de la Guerre" en français et allemand

- le dossier de presse de l'exposition "Au delà de la Guerre"

- la présentation des oeuvres de l'artiste Jean Richardot

- l'affiche de l'exposition " Sanitäts - Unterstand"

- l'affiche de l'exposition " Paysages-Mémoires des Vosges , Murmures d’histoires"

- l'affiche de l'exposition " EXPOSITION RETROSPECTIVE, 2010 — 2015, Acquisitions et dons d’objets et d’oeuvres"

- l'affiche de l'exposition "14-18 le champ de bataille, un relief à la loupe" exposition de modèles réduits et de photographies

Exemple : Expositions "De la propagande à la mort" et "Intervention Hartmannswillerkopf"

L'exposition "De la propagande à la mort", d’Harald Reusmann (photographe) et Franck Wolf (sculpteur) :

Découvrez un travail de photomontage, inspiré par des cartes postales de propagande de l’époque, dans le but de grossir volontairement les traits de celle-ci afin de la dénoncer, de la rendre absurde. Les photos sont un mélange d’éléments de cartes postales authentiques et d’ajouts récents. On y retrouve diverses sources d’inspirations( le roman et film « A l’ouest rien de nouveau », des films de Kubrick etc...). L’artiste rappelle le cheminement d’un soldat, la dureté du conflit avec l'apparition du thème de la folie (obusite), puis de la mort. Il y est également fait mention de l'indifférence et de la routine suite au côtoiement journalier de la mort, des ennemis ou des camarades. 

Le titre de l'exposition est également mis en exergue par la sculpture de Mr Franck Wolf qui résume à elle seule d’une manière prenante et forte les ravages de la propagande et nous oblige à nous interroger sur notre perception des images, à l’heure de la médiatisation galopante.

 

 "Intervention HartmannswillerKopf" de Mr Andréas Horlitz débute par deux oeuvres :

Deux photos sur platine (ou type miroir) du visage d’un soldat allemand et d’un français, se font face. Lors d’un arrêt au milieu de ces photos, le visiteur peut interagir avec ces deux combattants, prenant la place d'un adversaire ou devenant tour à tour, ami, soeur, frère d'un de ces deux  hommes. Cela permet également de se voir dans le visage de l’adversaire d’hier et de rappeler le rapprochement, récent, entre ces deux nations, piliers européens actuels.
La suite est un concept, un projet pour le Hartmannswillerkopf, visant à rapprocher la France et l’Allemagne grâce à la lumière, après des périodes d’ombres et de conflits. Les explications de la vision de l’artiste et de son projet, ou il présente ses recherches, inspirations, (globe ou sphère en référence à Newton, travail sur un globe de type art déco / art nouveau...) sont présentées au travers de différents panneaux. 

C’est à la fois un travail architectural et une conception artistique.Son concept de sphères lumineuses, d’un diamètre d’1m50, qui devraient être fournies en énergie par un système de panneaux solaires, est également présenté.

Il serait prévu d’en mettre une au HWK, à 956 m d’altitude et de placer son pendant en Allemagne, à altitude égale, au Brandenberg (environ 60 / 70 km de distance). Cela permettrait que ces lumières soient vues des plaines d’Alsace et d’Allemagne, afin que le rapprochement de nos deux pays perdure de jour comme de nuit, grâce à cet éclairage. 

Ce travail, de trois artistes allemands, sur le regard et la vision de ce conflit et de l'autre, est une approche permettant à chacun de s'interroger sur sa perception de la vie.

Vous avez la possibilité de télécharger le panneau de présentation de cette double exposition et de vous rendre sur la page internet présentant les oeuvres de Franck Wolf et d'Harard Reusmann.

Intervention Hartmannswillerkopf
Intervention Hartmannswillerkopf
 
Partager