Le camp de la paix

 Idéologisation progressive du discours pacifiste de la gauche

 Les tendances au sein de l’Internationale ouvrière

L’Internationale Socialiste aurait pu être une force de paix, mais elle est divisée en deux écoles :

  • Pour la première école, jamais la solidarité nationale ne doit l’emporter sur la solidarité internationale. L’objectif est donc d’éviter la guerre. Il existe toutefois une subdivision au sein de cette première école :
  • Certains autour de Lénine pensent qu’il faut empêcher la guerre. Mais ils sont aussi conscients que la guerre peut servir à installer le socialisme plus rapidement.
  • D’autres veulent éviter la guerre sans aucune arrière pensée (Jean Jaurès en France)
  • La seconde école pense au contraire qu’il y a des cas où les socialistes doivent « se rattacher » à la guerre.

 

Lire la suite...

Partager